Roumazeilles.net

Linux peut-il remplacer Windows ?

Mes essais en ce sens, idées, conseils

Linux peut-il remplacer Windows ? (archives)

WINE enfin en statut Beta : WINE, l'émulateur Windows pour Linux (il permet de faire tourner des programmes Windows directement sous Linux), sort enfin de son statut alpha (purement en cours de développement) pour s'offrir au test du plus grand nombre. Il va falloir reprendre les tests de cet outil au potentiel considérable pour tous ceux qui veulent quitter Microsoft sans forcément abandonner toutes les applications derrière eux.

Les tests précédents n'avaient pas été très concluants, mais c'est sans doute le moment maintenant.

Shutdown Windows - Reboot Linux

OpenOfficeOpen Office - comment en accélérer le chargement : Depuis la sortie de la version 2.0, il y a une curieuse animation autour du temps de chargement de cette version et il est souvent dit que Microsoft Office se charge sensiblement plus rapidement. En fait, il y a deux trucs qui fonctionnent plutôt bien pour accélérer tout cela sans effort considérable :

OpenOfficeOpen Office v2.0 est arrivé : Nous l'attendions avec impatience, voici enfin la nouvelle version de la suite bureautique gratuite, libre et parfaitement concurrente de Microsft MS-Office. Je le dis et je me répète, mais si vous utilisez Word, Excel et PowerPoint, vous avez vraiment intérêt à regarder de ce côté-là. C'est une solution professionnelle très complète, compatible et gratuite.

Les nouveautés sont assez nombreuses. Les plus frappantes sont :

Je continue à recommender chaudement cette suite bureautique que j'utilise depuis plusieurs années sans que mes correspondants ne se soient seulement rendus compte du changement (pour moi, le budget logiciel bureautique s'est évaporé - c'est mieux que de pirater la dernière version de Microsoft).

TuxLinux en tissu : pour le vrai informaticien passionné de Linux, il est maintenant possible de faire librement (Open Source sous licence GPL) une mascotte de Linux (le pingouin dénommé Tux - qui est véritablement un manchot et pas un pingouin, mais je m'égare) en tissu. Pour cela il faut utiliser le patron de couture qui est proposé sur le site www.free-penguin.org. D'accord, certains informaticiens constituent une race à part, mais pourquoi pas...

NVUNVU pour remplacer FrontPage : Il faut dire que FrontPage est vraiment la solution minimale pour éditer un site web (préférer DreamWeaver est naturel). Mais il commence à apparaître une vraie alternative dans l'Open Source. Activement soutenu par Linspire (anciennement Lindows), je conseille de jeter un œil à NVU. Il existe pour Linux, Macintosh, Windows et FreeBSD. C'est un vrai remplaçant pour FrontPage, mais il lui manque encore des vrais templates à la DreamWeaver pour être parfait. Aucun doute, dès que les templates arrivent (il y en a déjà une forme rudimentaire), je pourrais abandonner DreamWeaver (mon éditeur HTML préféré).

TuxTruc Linux #11 (comparaison d'OS) : Avec l'arrivée prochaine de la nouvelle version de Windows (2006 tout de même), j'ai essayé de préparer un résumé des solutions envisageables pour le propriétaire d'une machine. Un survol, mais utile pour garder les idées claires :

 

Système d'exploitation Avantages Inconvénients

Windows 98/98se

  • Pas trop cher
  • Commence à être sérieusement dépassé techniquement
  • Déjà abandonné par Microsoft

Windows 2000

  • Pas trop dépassé techniquement
  • Sera bientôt abandonné par Microsoft

Windows XP

  • Complètement au goût du jour
  • Cher

Windows Vista

  • Interface graphique moderne
  • Nouvelle gestion des disques durs
  • Cher
  • Pourrait bien n'apporter que des progrès mineurs par rapport à WinXP
  • Devrait contenir des mesures restrictives pour gérer les droits d'auteur (DRM)

Mac OS X

  • Interface graphique moderne
  • Peut-être bientôt disponible sur d'autres machines que les Mac
  • Un nombre assez conséquent d'applications commerciales de qualité
  • Cher
  • Pas forcément compatible avec la base installée d'applications disponibles pour Windows

TuxLinux (toutes distributions)

  • Gratuit ou pas cher
  • Semble encore difficile à utiliser par un non informaticien (mais cela dépend des distributions)

NetBSD

  • Gratuit ou pas cher
  • Fonctionne pour beaucoup de machines différentes
  • Réservé aux informaticiens (utilisation courante de la ligne de commande)

OpenBSD

  • Gratuit ou pas cher
  • Très sérieux sur tout ce qui touche à la sécurité
  • Réservé aux informaticiens (avec lecture de la doc obligatoire)

FreeBSD

  • Gratuit ou pas cher
  • Très large compatibilité PC
  • Réservé aux informaticiens

 

TuxEssai Linux #4 (Lycoris) : Un nouveau Linux que j'ai envisagé comme remplaçant pour Windows : Lycoris/LX. Mais j'avoue que j'ai rapidement déchanté malgré le beau site web qui l'héberge. Non qu'il s'agisse d'un mauvais produit, mais il ne correspond pas vraiment à mon cahier des charges.

Parmi les points positifs, j'ai noté :

Mais les inconvénients (dans mon type d'utilisation) sont nombreux :

De manière générale, je ressens que les développeurs ont systématiquement choisi des solutions fiables et simples même si elles risquent de ne pas répondre à tous les besoins. Cela donne un produit qui devrait attirer un utilisateur plutôt novice et qui - autrement - pourrait être inquiet devant l'arrivée d'un nouveau système d'exploitation. A noter : le prix raisonnable de 45€. Note 8/20.

TuxEssai Linux #3 (Linspire) : Parmi les nombreux concurrents potentiels de Microsoft dans le monde Linux, l'un d'eux s'est rapidement fait un nom il y a quelques années : Lindows. Evidemment, s'agissant d'un Linux voulant se rapprocher au maximum de l'interface Windows, Microsoft s'est précipité pour faire disparaître ce nom et la société s'appelle maintenant Linspire. Elle existe toujours et distribue un système d'exploitation relativement bon marché (20-40$) qui se veut spécialement accueillant pour les utilisateurs déjà habitués à Windows. J'ai pu récemment saisir l'occasion d'une promotion d'une journée où une licence était offerte gratuitement. C'est encore un LiveCD (on peut simplement booter sur le CD-ROM sans avoir à installer quoi que ce soit sur le disque dur - pas de formattage ou de partitionnement dangereux, mais il est aussi proposé une installation complète tout à fait normale).

C'est certainement un argument difficile à chiffrer, mais l'essai est très concluant quant au confort d'utilisation pour quelqu'un qui vient de Windows. Les menus sont différents et, pourtant, on retrouve à peu près tout ce que l'on cherche plus ou moins à l'endroit attendu. Très agréable impression.Par défaut, on trouve des applications intéressantes :

Les bons côtés :

Mais quelques aspects franchement négatifs :

Quoi qu'il en soit, le confort d'utilisation est étonnament élevé. Il ne fait pas de doute que cet aspect a été favorisé par totue l'équipe de développement et cela se perçoit. Démarrer avec Linspire semble une bonne idée, mais il reste beaucoup à faire pour se retrouver immédiatement à l'aise quand on souhaite migrer de Windows à Linspire. Note 14/20.

TrustonmeTrustOnMe : des francophones fournissent des didacticiels pour une meilleure utilisation de Linux. Une excellente source, correctement écrite et organisée proprement.

TuxEssai Linux #2 (Kanotix) : Toujours à la recherche d'un remplaçant de Windows dans le monde Linux, je me suis aussi tourné vers une distribution allemande nommée KANOTIX. C'est encore un LiveCD (on peut simplement booter sur le CD-ROM sans avoir à installer quoi que ce soit sur le disque dur - pas de formattage ou de partitionnement dangereux).

J'en suis moins nettement emballé (la partie la plus attirante était les jeux proposés ; je sais bien que l'attrait principal de Windows est parfois Minesweeper, mais quand même...). Par défaut, on trouve des applications intéressantes :

En fait, j'ai eu plusieurs bonnes surprises :

Il y a tout de même quelques côtés plus négatifs :

Une impression globale très mitigée. L'absence du support de langues en dehors de l'allemand et l'anglais me paraît un vrai problème mais le paquet a l'air plutôt bien ficelé. A suivre. Note 13/20.

TuxEssai Linux #1 (SLAX) : Dans ma recherche d'un remplaçant de Windows dans le monde Linux, j'ai testé une distribution nommée SLAX et qui a l'avantage d'être un LiveCD (on peut simplement booter sur le CD-ROM sans avoir à installer quoi que ce soit sur le disque dur - pas de formattage ou de partitionnement dangereux).

Un bon produit, simple et fiable. Pour 188 Mo, l'édition dite Kill Bill contient les éléments nécessaires à produire un ordinateur raisonnable pour le travail individuel (desktop) :

En fait, j'ai eu plusieurs bonnes surprises :

Il y a tout de même quelques côtés plus négatifs :

L'un dans l'autre, cela a été une bonne expérience très agréable mais, en l'état, il n'est pas question de passer à SLAX sans une réflexion supplémentaire. Proposition à creuser. Note 12/20.

TuxTruc Linux #10 (ucLinux) : un article très complet dans EDN-Europe sur l'emploi de la distribution ucLinux, très spécialisée dans la réalisation de petits systèmes embarqués. Et, en plus, David Marsch détaille quasiment tout le mode d'emploi et donne des conseils sur la réalisation de drivers Linux.

Il y a 10 genres de personnes dans le monde : ceux qui comprennent le binaire et les autres.

LinuxISOTruc Linux #9 (LinuxISO) : le lieu unique où retrouver toutes les grandes distributions GNU/Linux.

Ultimate Boot CDTruc Linux #8 (Ultimate Boot CD) : complétement spécialisé dans la maintenance et la réparation des PC, voici une distribution GNU/Linux qui apporte une collection étonnante d'outils immédiatement utilisables. Mais uniquement pour les spécialistes.

La compétition pour Internet Explorer est là : à l'occasion de la sortie officielle de FireFox (déjà 5% du marché), je rappelle ma préférence pour Opera.

Get FireFox  Download Opera

TheOpenCD : est un site qui s'efforce de regrouper des logiciels libres nécessaires pour réaliser les tâches les plus courantes d'un PC de table standard, mais exclusivement avec des logiciels gratuits et Open Source de qualité maximale. En évolution constante, mais déjà très intéressant.

Tutoriels pour OpenOffice : si vous utilisez cet excellent remplaçant (gratuit) de Microsoft Office, vous serez sans doute intéressé de trouver ces assistants pour apprendre à en tirer le meilleur parti.

Plus particulièrement, pour faire un bon publipostage il vaut mieux lire les pages suivantes :

TuxTruc Linux #7 (TheOpenCD) : on cherche souvent à partir sur de bonnes bases pour travailler au jour le jour avec Linux sur un PC. Une fois que vous avez choisi votre distribution, il faut encore ajouter les applications qui vous permettront de travailler normalement. TheOpenCD fournit exactement cela : un CD-ROM d'applications freewares pour GNU/Linux.

TuxTruc Linux #6 (Debian) : l'installation de GNU/Linux sur une carte-mère Asus A7N8X-deluxe n'est pas toujours facile (en particulier, les drivers ne sont pas immédiatement disponibles dans la distribution standard et il faut les prendre sur le site Asus) ; il est donc appréciable de disposer d'un guide précis (mais en anglais) comme : Debian GNU/Linux, an ASUS A7N8X, a Radeon 9100 and an AMD Barton.

TuxTruc Linux #5 (Knoppix) : il est parfois difficile (sinon impossible) de booter directement sur le CD-ROM avec une vieille machine (comme on en trouve chez moi). Il suffit d'aller utiliser RAWRITE dans le répertoire KNOPPIX pour faire une disquette de boot adaptée au CD-ROM de Knoppix. Bien sûr, ça marche pour beaucoup de distributions Linux.

MemTest86 : apparait être le meilleur outil de test/diagnostic de mémoire pour un PC ou pour une machine Linux. Incomparable si vous avez un doute sur la fiabilité de sa mémoire.

TuxTruc Linux #4 (MoviX2) : cette excellente configuration pour jouer des films en DivX a deux petits défauts sur certaines cartes ATI. Elle produit parfois des images complètement roses (un écran fixe, c'est pas terrible) et il semble impossible de redimensionner l'image sur une Radeon DDR (donc pas de plein écran sur cette vieille carte graphique).

TuxTruc Linux #3 (kernel) : petit détail inattendu pour certaines cartes utilisant une interface IDE sur une CPU AMD, on peut observer le message suivant :

AMD_IDE: Bios didn't set cable bits correctly. Enabling workaround.

Ce message correspond, semble-t-il, à un bug dans le kernel v2.4 qui a été discrètement corrigé dans la v2.6 toute récente. Les effets sont difficiles à confirmer mais pourraient avoir un effet sur la performance des disques durs et des CD-ROM.

TuxTruc Linux #2 (Live CD) : j'ai découvert plusieurs distributions très intéressantes pour ceux qui veulent essayer Linux sans nécessairement passer par le double boot, le partitionnement et autres galères : le Live CD (ou CD-ROM bootable qui contient tout). Mes versions préférées à ce jour.

Evidemment, au final, il n'y a pas de royalties à payer à Microsoft (ou à qui que ce soit d'autre) avec ces versions de Linux.

TuxTruc Linux #1 (Debian) : quand on installe/ré-installe un package <p> (par apt-get install <p> , puis apt-get remove <p>, puis apt-get install <p>), il arrive que l'on tombe sur un message du genre :

xserver-svga failed to preconfigure, with exit state 1

Cela indique un problème de désintallation par apt-get. Cela m'a bloqué plusieurs fois avant de trouver la solution (apparemment peu connue) qui consiste à nettoyer après le remove par :

dpkg --purge xserver-svga
apt-get install xserver-svga

Opera 7.10 : Depuis longtemps, je suis un fan de Netscape parce que crois que Microsoft ne devrait pas être laissé seul sur le marché des logiciels de navigation. Mais j'aurais dû regarder du côté d'Opera. Il semblent bien être les seuls innovateurs de ce marché aujourd'hui. Opera 7.10 est maintenant disponible. Il est rapide et il fait plein de choses bien.

 

 


http://www.roumazeilles.net/

Copyright (c) 1999-2008 - Yves Roumazeilles (tous droits réservés)

Dernière mise à jour : 30-oct-08

Google.com
Roumazeilles.net
Roumazeilles.net