Configuration Home Cinéma pour pas cher

Souhaitant m’équiper en Home Cinéma (il y a déjà un bon bout de temps), j’ai choisi de m’équiper au mieux de moyens limités. Voilà ce que cela a donné et comment vous pouvez en faire autant.

Projecteur

Sony VPL-CS5 video projectorJ’ai commencé par acquérir un vidéo-projecteur de qualité. Il est critique de toujours disposer d’une image de bonne qualité (c’est quand même cela que vous aurez sous les yeux). Etant donné que mon appartement est particulièrement lumineux (et ne comporte pas de volets sur les immenses baies vitrées), il fallait un projecteur de très haute luminosité. J’ai choisi un Sony VPL-CS5 (les versions VPL-CS6 plus récentes sont toujours aussi brillantes). Son seul inconvénient est un niveau de bruit qui fait que je ne le recommanderais pas en dehors des exigences extrêmes de luminosité.

Par contre, il est bien beau dans sa robe blanche nacrée.

Le choix impossible

Mais il y a une contrainte majeure à prendre en compte. J’imagine que, comme moi, vous n’avez pas l’intention de refaire votre salle de séjour et donc le placement de l’écran et du projecteur sont fixés par avance. A cause de cela, je vous conseille de commencer le choix par visiter un site web qui comporte un calculateur de la distance de projection (en effet, certains projecteurs sont conçus pour être utilisés à petite distance – dans une salle de réunion depuis une table – et d’autres pour projeter de loin – plutôt pour une projection de grand salon depuis un meuble ou un plafond).

Mon site préféré pour cela est Projection Calculator. Il vous permettra de vérifier si l’objet de vos souhaits est adapté à l’endroit où vous allez le placer.

Un écran

Je reste persuadé que le meilleur écran est un beau mur blanc mat. Les écrans perlés et autres ont tendance à renforcer la luminosité uniquement dans l’axe de projection ce qui ne me parait pas souhaitable dans le cas où votre salon ne rappelle pas une vraie salle de cinéma.

Je n’ai donc qu’un mur blanc mat pour tout écran. Par contre, cela me donne un écran de belle diagonale : 192 cm, soit 75 pouces. Pas mal, non ?

Lecteur de DVD

J’ai choisi d’installer plutôt qu’un vrai lecteur de DVD, un PC avec la configuration nécessaire. Avantages :

  • Plus souple et évolutif
  • Permet de disposer d’un lecteur de DVD complètement dézonné
  • Autorise aussi les jeux vidéo sur grand écran

Par contre, il est rapidement apparu que la configuration nécessaire n’a rien de monstrueux. Tous les tests m’ont permis de confirmer que la configuration suivante suffit largement :

  • AMD Athlon 750 MHz (pas tout neuf, hein !)
  • 64 Mo de RAM (c’est même trop)
  • Un gros disque de 100 Go (pour accueillir des vidéos DivX sans avoir à jouer avec les CD-ROM)
  • Un lecteur de DVD d’origine Pionneer (2x) qui a été dézonné
  • Une vieille carte graphique PowerColor Radeon VE (pendant longtemps j’utilisais même une carte ATI encore plus ancienne, mais la PowerColor a l’avantage de disposer d’une sortie DVDI et d’une sortie VGA)
  • Le logiciel de lecture des DVD Vidéo d’origine ATI
  • BS-Player pour la lecture des autres fichiers vidéo (MPEG-4 ou DivX)

Son

Pour la section sonore, j’ai choisi de relier la carte son de base de mon PC à la chaine HiFi de mon salon. Un gros son en stéréo, mais pas de Dolby 5.1 ou autre solution multi-point, mais je n’avais pas le loisir de poser les mutiples enceintes (et je ne souhaitais pas les remplacer par des petites boites de conserve qui ne prennent guère de place mais sonnent comme des casserolles).

Résultat

Je peux maintenant (depuis des mois) profiter d’un vrai cinéma à domicile. Etant donné les choix techniques que j’ai fait cela n’a pas vraiment cassé ma tirelire (l’investissement le plus important reste le projecteur, mais c’est bien moins cher qu’un écran LCD – je n’aurais pas pu m’offrir un écran de 2 mètres de diagonale).

Attention : souvenez-vous que la lampe du projecteur reste l’élément consommable le plus cher de cette configuration. Donnée pour 2000 heures, elle survivra certainement beaucoup plus si vous prenez la peine de toujours laisser refroidir le projecteur après extinction, si vous laisser circuler l’air autour du projecteur pour le maintenir à une température raisonnable, si vous n’utilisez pas tout le temps la fonction de pleine luminosité.

Bonne séance !

1 comment for “Configuration Home Cinéma pour pas cher

  1. 19 juillet 2010 at 10:58

    Merci pour l’article!

Comments are closed.