Plus de profits pour Nikon

Nikon logoC’est ce que vient d’annoncer la firme au logo jaune. Et cela provient très largement du segment photographie numérique qui se révèle encore mieux portant que prévu.

Ce serait donc la première confirmation formelle que se retirer du marché de la photographie argentique était une idée géniale (pour l’entreprise assurément – peut-être moins pour les clients, même si leur majorité a déjà voté pour le numérique).

Comme de bien entendu, Nikon a aussi annoncé son intention d’augmenter ses investissements en Recherche et Développement (R&D) dans la ligne de produits pour la photographie numérique (y compris les appareils réflexes), dans le but d’en accélérer le développement et d’en augmenter la pénétration sur ce segment rentable (les livraisons de réflex numériques ont augmenté de 23.4% cette année).