Opera 9 : différentiation

Tout le monde sait que se distinguer devietn de plus en plus difficile quand vous êtes présent sur le terrible marché des navigateurs web. On a parlé dans le passé de la « guerre des navigateurs ». A ce jour, Internet Explorer (et sa version IE7 qui ne devrait plus tarder) et Firefox sont les options les plus visibles pour l’internaute.

Opera avait besoin de quelque chose de frappant pour se différentier. Non pas qu’Opera soit un navigateur peu puissant (au contraire, il a en standard bien des fonctions que Firefox ne propose que sous la forme de plug-ins), mais la perception par le consommateur est ce qu’elle est : la navigation à onglets, les mouvements de souris, les temps de chargement courts, une meilleure compatibilité avec HTML/CSS sont simplement en train de devenir des attentes minimales du consommateur qui ne les remarque presque plus.

Opera a décidé d’en faire plus dans sa toute nouvelle version 9 (immediatement téléchargeable) : Ils ont ajouté un client P2P BitTorrent directement dans le navigateur pour permettre/faciliter le partage de fichier entre internautes.

Certains diront que c’était un ajout inutile. Certains l’apprécieront, tout en se demandant pourquoi grouper un navigateur et un client P2P. Certains utilisateurs du partage de fichiers P2P, l’apprécieront – tout court.

quoi qu’il en soit, je recommande chaudement le navigateur Opera 9. C’est un excellent navigateur web (j’ai longuement testé la version beta). Même si le support de P2P et de BitTorrent ne faisait pas partie de vos priorités, je pense qu’il est utile de passer à Opera si vous êtes toujours sous Internet Explorer.