Etape 1 – Un nom de domaine

Si vous voulez créer un nouveau site web, le tout premier pas (parmi les étapes qui vont se succéder de jour en jour) consiste à réserver un nom de domaine. Dans l’exemple que je vais utiliser tout au long du tutoriel que je présente ici, je vais utiliser Lexyk.com qui est le nom du domaine où je souhaite héberger un site de dictionnaire en ligne. Sans cela, aucun visiteur ne voudra jamais rendre visite à votre site en acceptant de saisir une adresse aussi affreuse que http://192.168.1.1/. Ce n’est pas ce que la plupart des internautes s’attendent à devoir tapper dans la barre d’adresse de FireFox, Opera ou Internet Explorer.

Il faut donc payer pour ce nom parce qu’il y a une entreprise commerciale (ou plus précisément un groupe de ces entreprises) qui fournissent l’infrastructure qui se cache derrière la traduction transparente et automatique entre l’élégant www.lexyk.com et son affreux équivalent numérique. Cette traduction est géénralement connue sous le vocable de DNS (Domain Name Service).

Dans mon cas, j’ai utilisé Gandi, un registrar français (ce vilain nom de registrar désigne ces entreprises commerciales qui fournisent les services d’enregistrement de noms de domaine). J’apprécie spécialement Gandi parce que leurs prix sont très raisonnables depuis de nombreuses années (14€ TTC, par an) et qu’ils offrent une large gamme de services complémentaires (par exemple, la possibilité de ne pas créer un site web mais de disposer d’une adresse email). Néanmoins, je n’avais besoin que du simple minimum: un nom de domaine et le service DNS de base.

Une fois payé pour ce nom et le service de traduction trasnparente entre le nom de domaine (Lexyk.com) et une adresse numérique, nous sommes prêts pour l’étape suivante (louer un espace de publication). Vous trouverez cela ici-même dans trois jours.