G80, G84 : les solutions nVidia pour 2007

L’année 2007 va être celle des solutions graphiques compatibles avec DirectX 10. Cela sera important avec les lancements de jeux compatibles avec cette nouvelle norme (n’oubliez pas que Vista n’a besoin que de Direct X 9 pour afficher son interface graphique 3D la plus fluide, Aero). On attend en effet les hits du printemps comme Crysis (jeu 3D FPS dans la lignée de FarCry ou Doom) qui utiliseront le Shader Model 4.0.

Pour nVidia, les cartes tombent : G80 est le nom de code des circuits haut de gamme. Ils auront des dizaines de processeurs banalisés (jusqu’à 128 processeurs, mais sans plus séparer les pixel et vertex shaders, ce qui devrait permettre une utilisation optimisée dans tous les cas de figure).

Alors que les premières cartes à G80 devraient arriver avec des prix aux alentours de 600€ (les premiers acheteurs doivent toujours mettre le prix pour avoir la meilleure technologie), on apprend maintenant que nVidia prépare aussi une version entrée de gamme, la G84 qui devrait être limitée en nombre d’unités de calcul (64 ou 96 seulement) et recevoir une interface mémoire un peu plus légère.

Il y a là un enjeu important pour nVidia parce que l’entrée de gamme est plutôt entre les mains d’AMD-ATI en ce moment (parfois d’Intel pour les circuits graphiques intégrés) : il faut saisir l’occasion de ce tournant technologique pour regagner la tête du peloton des petits prix (nVidia est bien présente dans le haut de gamme).

Note importante concernant Vista : pour le moment (décembre 2006), les drivers nVidia de G80 ne supportent pas encore Vista.