Un écran dans un ascenceur

Dans l’immeuble où j’habite, nous sommes actuellement en cours de rénovation des quatre ascenceurs qui permettent aux occupants des appartements de rejoindre l’un des 30 étages. Les nouveaux ascenceurs sont rutilants et accueillent un petit gadget qui a été ajouté à la dernière minute dans la meilleure offre lors des négociations : un écran LCD dans chaque cabine, prévu afficher les informations du syndicat des co-propriétaires.

Jusque là tout va bien, mais j’ai remarqué un comportement légèrement inattendu ces jours-ci. Nombre des utilisateurs des ascenceurs (et je veux dire PRESQUE TOUS), en regardant cet écran qui affiche actuellemnt l’écran par défaut d’un Windows XP, ont un réflexe commun : ils lèvent le doigt pour vérifier si l’écran est tactile.

N’est-ce pas là intéressant de remarquer à quel point autant de personnes d’ages aussi variés reconnaissent ainsi le comportement le plus naturellement attendu de la part d’un écran LCD affichant Windows ? A priori, j’ai fait la supposition que ces personnes ne possèdent même pas un écran tactile chez eux. Mais, en fait, ce type d’écran est bel et bien en train de devenir part intégrante de nos vies. Et si vous voyez un ordinateur avec un écran plat inséré dans un objet, vous pouvez considérer sans grand risque de vous tromper, qu’il dispose d’un certain niveau d’interaction utilisateur qui passe par un écran tactile.

Ces 20 dernières années nous avons vraiment été les témoins d’une révolution sociale par l’intermédiaire de la pénétration des nouvelles technologies, non ? Fascinant.