Vista ne se vend pas à cause du piratage

En tout cas, c’est ce que vient d’affirmer Steve Ballmer, le PDG de Microsoft, à des analystes financiers. Il s’agissait d’expliquer pourquoi les ventes réelles sont d’ores et déjà très en dessous de ce qui était prévu. Apparemment, les pays exotiques (Chine, Russie, Asie du Sud-Est) sont les premiers accusés. Mais ne serait-il pas possible que le problème provienne simplement du fait que Vista est vendu à un tarif exorbitant en n’apportant finalement qu’une jolie interface et des problèmes potentiels avec une technologie de contrôle des droits intellectuels qui posera plus de problèmes qu’elle n’apportera de solution pour les utilisateurs ?

La solution (de Steve) : une meilleure lutte contre le piratage et un système WGA plus tatillon. On n’est pas sorti d’affaire…