Pourquoi la poule a-t-elle traversé la route ? Episode précédent

Ceux d’entre vous qui ont lu mon petit exercice historique (ou historiographique) à propos de la vieille blague « pourquoi la poule a-t-elle traversé la route ? » se souviendront peut-être que je n’avais pas réussi à remonter très loin dans le temps à cause des limitations des moteurs de recherche sur Internet. J’avais conclu que l’origine de la blague devait remonter à une époque antérieure à 1981.

Depuis, Alex (de Belgique) m’a précisé avoir entendu la blague circuler à la télévision (dans la séquence 1 rue Sésame, de « l’Ile aux enfants », le Sesame Street des américains) dès les années 70.

Otheus m’a fourni quelques éléments supplémentaires que je voulais partager ici aujourd’hui. Il a trouvé tout d’abord une très claire référence à la blague de la poule promeneuse datant de 1984. Mais surtout, beaucoup plus extraordinaire, il a découvert en fouillant sur Usenet que l’on trouvait une référence directe sans altération dans un journal de 1919 :

And so, you see now, fellas — just why the chicken crossed the road » — prompting the oysters, « these mild minded children of the sea, susceptible to humor, [to] give vent to unrestrained laughter, wide, and open » their mouths, letting the mice prop them open with twigs (so they can’t flee to the sea to escape, lest they drown).

Tout y indique que la blague était déjà bien connue au début du 20e siècle puisque George Herriman pouvoit la reprendre sans hésitation dans « Krazy Kat » du 27 juillet 1919.

Ce qui semblerait intéressant à noter est tout de même que dans cette période qui va de 1919 (ou avant) jusqu’à la fin des années 1980 la blague n’a pas évolué. Mais la diffusion par Internet s’est accompagnée d’une transformation radicale avec l’apparition des innombrables variations que nous lui connaissons aujourd’hui.