1 million de victimes en Irak

C’est le calcul qui le prétend à partir d’un sondage réalisé récemment par ORB (organisme britanique de sondage) et qui posait la question : « Combien de membres de votre foyer, s’il y en a eu, sont morts à cause du conflit en Irak depuis 2003 (c’est-à-dire à cause de la violence, plutôt que d’une cause naturelle comme l’age) ? Veuillez noter ne tenir compte que des personnes vivant sous votre toit. » (1481 personnes de plus de 18 ans interrogées).

Rusting tank in IraqLes réponses :

Aucune 78%, Un 16%, Deux 5%, Trois 1%, Quatre ou plus 0.2%

Si l’on s’appuie sur les résultats du dernier recensement (plus de 4 millions de foyers en Irak), cela permet d’extrapoler 1220580 de décés (plus d’un million, donc).

Malheureusement, c’est bien en accord avec les chiffres qui sont régulièrement mis à jour par The Lancet (journal médical) qui fait actuellement une évaluation autour de 600000 morts à partir des chiffres médicaux.

L’article original de Deltoid applique quelques contrôles pour s’assurer qu’on n’est pas trop loin de la réalité (c’est toujours à faire avec des statistiques), mais il est plus facile de comprendre que les iraquiens ne sont pas heureux de la présence des troupes américaines, britanniques et alliées. Depuis 2003, ils revivent le même cauchemar que lors de la guerre Iran-Irak, mais ils sont sous occupation. Allez savoir pourquoi ils ne sont pas immédiatement sensibles aux arguments de l’équipe Bush…