Le vilain DRM des Blu-Ray

Les tout premiers disques BluRay+ (disques BluRay avec la nouvelle technologie BD+ de DRM) sont arrivés : Rise of the Silver Surfer (le surfeur d’argent) et The Day After Tomorrow (le jour d’après). Malheureusement, ces disques sont pratiquement inexploitables à cause de la protection DRM contre la copie qu’ils utilisent.

Pour la première fois, ils exploitent une technologie de machine virtuelle qui permet de charger du code en même temps que les données vidéo. Cela est prévu pour charger un programme qui peut s’assurer que le lecteur de DVD-BluRay n’a pas été « bricolé ». Mais, ces disques ne jouent pas sur Samsung BDP-1200 et LG BH100, alors que sur la plupart des autres lecteurs (y compris la PlayStation 3) ils ont un temps de chargement anormalement long (jusqu’à deux minutes). Le Samsung BDP-1000 a aussi des problèmes de sauts de la bande son et des messages d’erreur.

Certains constructeurs ont d’ores et déjà annoncé des mises à jour logicielles, mais souvenons-nous bien que maintenant que nous avons le DRM dans les pattes, il faut parfois prévoir de faire un upgrade de son lecteur de DVD simplement pour voir un film…