Les chinois préfèrent le travail au sexe

On savait déjà que les anglais préfèrent le porno au sexe. Maintenant, ce sont les chinois qui ne s’intéressent pas tant que ça à une pratique que l’on pensait pourtant tout à fait attractive.

C’est la conclusion d’une étude comparative de Google. Ils ont observé que leur moteur de recherche en chinois est utilisé en priorité pour des mots-clés comme les noms de certaines banques chinois ou « actions ». Au contraire du Google US, le mot « sexe » n’est même pas présent dans le top 10.

Source : The Inquirer.