Mémoire pas chère

Si vous visitez Paris, vous devez découvrir la rue Montgallet. C’est le petit secret informatique de la capitale. Une rue (et quelques adjacentes) où vous verrez qu’il y a réellement une porte sur deux occupée par une boutique d’informatique. Les prix sont aussi bas qu’ils peuvent l’être en France.

En général, je commence à la station de métro Montgallet (en haut de la rue), je descends en notant les prix, éventuellement jusque dans la rue de Charenton. Ensuite, ayant décidé du modèle et du prix, je remonte au métro. C’est d’autant plus facile que les prix sont généralement affichés à même la vitrine. S’ils n’y sont pas c’est que cela ne vaut pas la peine de demander à l’intérieur et il vaut mieux passer au magasin suivant.

C’est l’observation que j’ai faite cette semaine. Je voulais ajouter 2Go de RAM à mon PC principal (passer de 2Go à 4Go de RAM permet de vivifier l’utilisation de Photoshop quand je veux ouvrir plus de 3 ou 4 photos à 12 méga-pixels). Je me suis donc rendu -comme de bien normal pour un parisien- dans la Mecque du PC à Paris : rue Montgallet.

J’ai pu acheter 2 barrettes appariées de RAM DDR-2/800 PC6400 (CAS5) de marque Corsair pour seulement 41€ et constater que les prix peuvent tomber encore plus bas en étant moins exigeant sur la vitesse et la marque (j’ai vu 19€ dans une vitrine). Tout indique que c’est une bonne période pour acheter de la mémoire RAM.

Toutefois, on peut signaler que DRAMexchange annonce une possible petite hausse des prix de la RAM au cours de l’été. Peut-être le début d’une légère reprise sur un marché qui est durablement favorable au client ?

Remarque importante pour ceux qui voudraient faire comme moi : sous Windows (sauf les versions 64-bit de l’OS), installer 4Go de RAM ne fournira que 3,5Go de mémoire réellement disponible. Mais au prix où c’est, on peut bien gaspiller 512Mo…