VAE, Guide Pratique

En un sens, la VAE (ou Validation des Acquis de l’Expérience) est un excellent moyen (pour les salariés français) de valoriser une plus ou moins longue carrière professionnelle en la comptabilisant pour obtenir une validation formelle qui peut facilement tenir lieu de diplôme dans un pays où cet élément est souvent critique pour progresser dans sa carrière.

mtrfsv

Le cas typique, à mes yeux, est celui de cette personne qui a un diplôme de technicien ou de technicien supérieur et qui a plusieurs années d’expérience en entreprise. Souvent, ce salarié est clairement plus apte que le débutant qui sortirait d’une école d’ingénieur, mais il lui est très difficile de mettre en évidence cette capacité qui n’apparaît que par la longueur du CV (et cette situation est loin d’être le seul cas). Dans un autre pays la longueur et le contenu du CV, c’est moins vrai en France. Mais depuis quelques années la législation (le Code du travail) permet de faire reconnaître son expérience notamment professionnelle ou liée à l’exercice de responsabilités syndicales, afin d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle. Diplômes, titres et certificats sont ainsi accessibles grâce à l’expérience (et non uniquement par le biais de la formation initiale ou continue), selon d’autres modalités que l’examen.

Néanmoins, les possibilités sont nombreuses, le parcours peut paraître difficile et les options ne sont pas toujours claires : quel diplôme, quel financement, quel calendrier ?

C’est ici qu’intervient un site web qui est étonnamment complet (au point d’être parfois touffu, lui aussi) et relativement facile à exploiter : VAE Guide Pratique se veut un outil pour piloter sa propre VAE, de manière autonome ou avec l’aide de l’équipe de VAE Guide Pratique. Je ne connais pas ses spécialistes de la VAE, mais leur site vaut le détour, ne serait-ce que si vous avez passé des années en entreprise et que vous pensez sincèrement pouvoir en remontrer à bien des petits jeunes diplômés, mais sans savoir comment franchir le pas difficile entre « faire avec expérience » et « faire savoir votre expérience ».

3 comments

  1. Bonjour Monsieur,

    Toute l’équipe de VAE Guide Pratique vous remercie de percevoir aussi bien son travail.

    Certains responsables RH estiment qu’un diplôme obtenu par VAE a moins de valeur que s’il était obtenu par voie de formation. Ils se trompent.
    C’est au pied de la feuille blanche que le candidat prend conscience de la difficulté d’informer complètement un jury.

    La VAE fait tomber les masques. Il ne s’agit plus de se présenter au travers des pouvoirs que le candidat exerce dans l’entreprise, mais d’être probant à chaque phrase de son dossier de validation. C’est principalement là que nous intervenons.
    Nous sommes convaincus qu’une personne – y compris un enseignant – ayant obtenu son diplôme par voie de formation ne l’obtiendrait pas forcément par VAE.

    Très bonne continuation sur la toile.

  2. bonjour
    je viens seulement de deposer ma condidature pour valider mon diplome d’ésthetique acquis au maroc et j aimerais bien faire appel a vos services bientot,alors j aimerais savoir comment cele se deroulera t-il?est ce par correspondance ou directement?
    merci
    cordialement Mme Marques.

  3. Madame Marques,

    La première chose à faire est de visiter le site indiqué pour y apprendre comment procéder (le déroulement y est détaillé). Ensuite, s’il m’est possible de vous aider, n’hésitez pas à revenir ici.

    Cordialement,

Comments are closed.