Mafia Wars : stratégie de combat

Dans Mafia Wars, le combat (fight) est un aspect critique mais souvent négligé par bien des joueurs. Personnellement, j’aime beaucoup l’utiliser pour plusieurs raisons :

  • les points de Stamina se renouvellent relativement vite,
  • les combats sont l’occasion de gagner de l’expérience,
  • les combats sont l’occasion de gagner de l’argent (surtout dans des villes où les jobs ne rapportent pas beaucoup comme Cuba ou Moscow),
  • les combats sont l’occasion d’acquérir des objets volés à vos victimes (j’ai collecté bien des objets dont je ne savais pas encore comment les acquérir par les jobs de MW)

Alors, un conseil, combattez activement. Une centaine de fights par jour, voilà un bon rythme (mais vous pouvez faire plus si vous êtes vraiment acharné).

Le combat ci-dessous illustre par ailleurs un bon nombre des éléments tactiques que j’utilise dans les combats de Mafia Wars :

mafia_wars_5

  • Choisissez vos adversaires : votre mafia doit être au moins 2 fois plus grosse que celle de vos adversaires, pour pouvoir les battre à peu près à coup sûr (mais Mafia Wars ne vous présente que des adversaires à peu près de votre niveau, dans ce cas un niveau 194 alors que je suis du niveau 194) : Tiny Larson n’a qu’une mafia de 94 gros bras alors que j’en aligne 354)
  • Ne vous arrêtez pas pour frapper plusieurs fois quelqu’un qui ne vous apporte pas d’argent, mais il y a une limite max à 65000$ par combat. Dans cet exemple, je ne pouvais pas mieux faire ; mais j’ai ensuite immédiatement enchainé des attaques supplémentaires pour arracher ses derniers sous à ma victime.
  • Un membre de ma famille a doublé les points d’expérience acquis (+4 Experience)
  • Un membre de ma famille a ramassé un objet (loot) pour moi (Al Capone found a M16A1…)

Au final, un fight plutôt productif.

Ensuite, dès que je suis à court de souffle (Health tombé en dessous de 20 points), je me précipite à New York pour passer par l’hopital et me refaire une santé. New York a l’avantage de permettre de gagner des sommes d’argent considérables (il suffit de laisser les propriétés produire leurs revenus) qui ne peuvent finalement être ré-investies que dans la médecine. Ces combats deviennent alors un bon moyen de convertir les revenus fonciers de New York dans une autre monnaie et dans des objets en tous genres.