Zemanta Related Posts Thumbnail

La cuisson de la pomme de terre

Je travaille chez Johnson Controls (JCI), équipementier d’électronique automobile, chez qui je consacre presque tout mon temps à un seul client : PSA Peugeot Citroën.

Citroën DS5

Citroën DS5

Permettez-moi donc de révéler publiquement un petit texte qui circule parmi les fournisseurs de PSA Peugeot Citroën quand ils souhaitent s’amuser de la manière de faire de notre client préféré. Ceux qui connaissent ne manqueront pas de s’en amuser. Les autres seront peut-être attirés par la curiosité. Et tous sont invités à garder leur sens de l’humour.

Les constructeurs automobiles n’ont pas tous la même façon de concevoir et construire un véhicule. Ces « façons de travailler » sont appelées par certains « processus », voire même « Organigramme Technique des Tâches ». Voici deux « processus » différents provenant de Toyota et PSA expliqués par l’allégorie de la pomme de terre cuite.

La question étant « Comment fait-on cuire une pomme de terre ? »

De quelle façon un employé de Toyota cuit-il une pomme de terre ?

Préchauffez un four neuf de grande qualité à 177°C.
Insérez une pomme de terre.
Allez faire quelque chose de productif pendant 45 minutes.
Vérifiez le résultat.
Enlevez la pomme de terre du four et servez.

De quelle façon un employé PSA cuit-il une pomme de terre ?

Citroën DS5 habitacle

Habitacle intérieur de la nouvelle Citroën DS5
(sièges, tableau de bord, afficheur tête haute de JCI)

Réalisez une planification fine du processus de cuisson de la pomme de terre.
Demandez à un fournisseur de pomme de terre de préchauffer le four à 177°C.
Demandez que le fournisseur vous montre la procédure qu’il a utilisée pour atteindre les 177°C et qu’il vous montre la documentation provenant du fabriquant du four prouvant qu’il a été étalonné correctement.
Parcourir la documentation et s’assurer que le fournisseur vérifie la température avec une sonde de température performante.
Ordonnez au fournisseur d’insérer la pomme de terre et de régler le minuteur à 45 minutes.
Le fournisseur doit être capable de prouver que la pomme de terre a été installée correctement dans le four.
Demandez-lui une étude gratuite prouvant que 45 minutes est le temps idéal pour cuire une pomme de terre de cette taille, compte tenu de sa position dans le four.
Demandez une étude « 6 sigma » montrant des temps de cuisson variables pour différentes tailles de pommes de terre et différentes positions dans le four.
Vérifiez l’état de la pomme de terre après 10 minutes.
Vérifiez l’état de la pomme de terre après 11 minutes.
Vérifiez l’état de la pomme de terre après 12 minutes.
Devenez impatient avec le fournisseur (Pourquoi est-ce que cette simple pomme de terre met autant de temps à cuire ?).
Demandez un rapport toutes les 5 minutes.
Vérifiez l’état de la pomme de terre après 15 minutes.
Après 35 minutes, conclure que la pomme de terre est presque cuite.
Faites une revue d’avancement rapportant toutes les étapes qui sont au feu vert.
Félicitez le fournisseur.
Mettez votre chef au courant du bon travail que vous avez mené malgré le manque de coopération du fournisseur.

Notre travail quotidien reste un peu plus compliqué que cela, n’est-ce pas ?

A noter : je ne connais pas l’auteur de ce texte ; il s’agit très certainement d’un fournisseur de PSA un jour de déprime mais d’inspiration, dont le travail a dû être repris, modifié, amélioré, copié et largement distribué. Pour notre amusement.