Zemanta Related Posts Thumbnail

Les rhinos prennent l’hélico

Le WWF a un grand projet Black Rhino Range Expansion (expansion du rhinocéros noir) qui essaye d’assurer un futur à l’espèce des rhinocéros noirs. C’est un animal qui est extrêmement menacé de disparition parce que sa corne est considéré dans plusieurs cultures comme la source d’un puissant médicament. Le rhinocéros noir est protégé est le braconnage a commencé à baisser un peu (mais il est difficile de savoir de manière certaines si les derniers animaux encore sauvages suffiront à maintenir une population viable sur le long terme).

Dans certains pays (comme le Botswana), les institutions qui participent à sa protection ont, par exemple, commencé à poser des circuits intégrés à l’intérieur des cornes des animaux sauvages afin de retrouver plus facilement les braconniers -c’est toujours ça- même s’ils ont quitté le Parc National pour se cacher dans une grande ville (cela a permis de surprendre récemment plusieurs criminels : au Botswana, cela mène directement à 15 années de prison).

Le WWF essaye d’adopter une stratégie différente mais complémentaire : prendre des animaux à un endroit où ils sont relativement nombreux pour en ré-introduire quelques uns dans un habitat d’où ils ont récemment disparu. Dans le cas qui nous intéresse ici, il s’agit d’un voyage du sud de l’Afrique du Sud vers la province de Limpopo, soit à peu près 1500 kilomètres de trajet.

Cela a donné aux photographes une occasion unique de prendre des photos inhabituelles :

Photographies de Green Renaissance/WWF.