Ecossais en colère

OK ! D’habitude, on dit que les américains parlent anglais avec un accent qui les rend incompréhensibles. Parfois, on précise que les texans sont les pires.

Mais ces écossais sont géniaux. Tellement incompréhensibles que même sans parler anglais, leur échange semble parfaitement poétique et dénué de toute réelle signification. Une sorte d’écriture automatique retranscrite :