Tout sur l’État Islamique

Il est facile de présenter l’État Islamique comme un monstre sanguinaire et de s’arrêter là. Cette attitude a deux défauts majeurs à mes yeux :

  1. Comme toutes les approches manichéennes, elle ne permet pas de comprendre, elle ne permet pas de déterminer d’où vient Daesh ou l’État Islamique. Elle se contente de condamner, de préférence au vu des spectacles sanguinaires (qui sont offert en pâture par ses membres eux-mêmes dans le cadre de leur propre propagande).
  2. Pire, sans comprendre ce qu’est l’État Islamique (ou ISIS selon l’appellation américaine), il y a peu d’espoir d’arrêter le phénomène et de le contraindre ou de le contenir.

Dans cette optique, j’ai trouvé deux articles passionnants (malheureusement en anglais, mais ils valent l’effort de lecture) qui essayent d’apporter de la lumière sur un sujet qui reste complexe. L’un essaye de déterminer les modes de fonctionnement de l’État Islamique (un fonctionnement sectaire, mais pas arbitraire ; une organisation rigide imposée par des règles tirées de la lecture du Coran) afin de définir les axes qui permettraient de s’y opposer efficacement (et qui explique pourquoi certaines approches sont totalement sans effet). Écrit par Graeme Wood, publié sur The Atlantic, What ISIS really wants (ce que veut vraiment l’État Islamique), il s’agit d’une lecture longue mais passionnante.

L’autre s’intéresse plus particulièrement aux structures du pouvoir dans une organisation qui est mal connue du grand public (même si l’on nous parle parfois des succès de la coalition pour éliminer certains de ses dirigeants), et il est écrit par Adrian Lewis pour BBC : Islamic State: How it is run.

Chacun de ces articles est à lire à tête reposée pour en tirer tout l’intérêt possible mais je pense qu’ils sont utiles à ceux qui veulent d’abord comprendre avant de se faire une opinion et avant de proposer des actions.