Roumazeilles.net

Thousands of illegal workers at AOL?
Des milliers de travailleurs au noir chez AOL ?

C'est en tout cas ce dont l'accuse un avocat américain

Greenberg (cité par le magazine américain Forbes) a intenté une action en justice (class action lawsuit) contre AOL. Il accuse le géant d'Internet d'exploiter les modérateurs des forums. Ils présentent toutes les caractéristiques d'un travailleur mais ils ne recoivent pas le salaire minimum (en très gros, ils piquent du travail aux chomeurs).

Reconnaissons que l'argument a un certain poids. Je ne suis pas légiste, mais il probablement temps de reconnaître la différence entre les activités gratuites pour des associations sans but lucratif (même si la notion est mal connue aux USA) et les mêmes activités gratuites pour des entreprises à but lucratif. Là où l'assistance apportée à une communauté libre me paraît très défendable, il est sans doute utile de trouver une limite pour éviter que l'entreprise ne soit trop largement basée sur l'exploitation d'une forme de bonne volonté qui est aussi une manière d'exclusion indirecte.

Ne confondons pas ! Je n'ai rien contre les forums où nous nous assistons mutuellement. Mais les modérateurs qui sont mis en place par AOL pour améliorer sensiblement la qualité (et parfois la sécurité des conversations) sont autre chose.

Quoi qu'il arrive, il va être intéressant de suivre les développements de cette affaire qui pourrait sérieusement transformer les règles du jeu (et les finances d'AOL l'an prochain).

(source ArsTechnica).

That is what is suggested by an American lawyer

Greenberg (cited by American magazine Forbes) is filing a class action lawsuit against AOL. He charges that the giant Internet company is exploiting its forum moderators. They have all the appearance of being employees, but not the salaries and compensations (simply, they take jobs from unemployed people).

Let's recognize that the argument is strong. I am not a lawyer (and I don't intend to become one, either :-), but it may be time to recognize the difference between free work given to charities and other non-lucrative activities, and the same free activities given to for-profit companies. Where support to a free community appears to me to be a good thing, it is probably useful to find a limit to avoid companies to base largely their profits on the exploitation of good will which may become a new mean of indirect exclusion.

Don't get me wrong! I don't have anything against those forums (or is it fora?) where we help each other. But AOL moderators are put in charge of inmproving significantly the quality (and sometimes the security) of AOL services. This is different!

Anyway, it will be quite interesting to see what this becomes and how it can seriously influence the way we use Internet (and AOL makes financial profit next year).

(source ArsTechnica).

An interesting list of interesting links:


http://www.roumazeilles.net/

Copyright (c) 1999-2008 - Yves Roumazeilles (tous droits réservés)

Dernière mise à jour : 30-oct-08

Google.com
Roumazeilles.net
Roumazeilles.net