Roumazeilles.net

Imprimantes laser couleur

Comparatif rapide dans les meilleurs prix

 

Première surprise, il y a bien des lasers coleur à prix d'ami (comptez plus de 200€ quand même, et souvent plus de 300-350€ ; vous pouvez consulter mon site préféré : MonsieurPrix.com). En particulier, j'ai remarqué que Konica-Minolta "soldait" sa série Magicolor 2300 via plusieurs vendeurs en ligne (parfois avec une garantie réduite à 3 mois).

Complément :

Tom's Hardware GuideParu sur le site de Tom's Hardware juste au moment où je cherchais une imprimante laser couleur : "Le laser couleur Ó prix cassÚ" (ou en version anglaise "Color laser printers at bargain price").

Une des conclusions les plus intéressantes de cet article : faites quand même attention au prix des consommables. Pour certaines marques, une imprimante neuve vaut moins cher que le jeu complet des cartouches de toner. Même si le prix à la page reste infiniment plus faible que pour le jet d'encre, cela reste à surveiller.

Quelques imprimantes couleur tombent dans la catégorie que je pouvais considérer comme achetable.

Konica-Minolta Magicolor 2300W : énorme (25kg, 50cm de haut), bruyante (39dB au repos) et consommant 250W au repos (après ça, plus besoin d'éteindre la lumière en sortant de chez moi). Mais elle semble avoir une impression de bonne qualité et rester compatible avec Linux à condition d'utiliser le driver convenable.

Epson AcuLaser C1100 : bac de 500 feuilles en standard, port parallèle (bon pour la compatibilité avec un vieux PC en serveur d'impression, ça !), mais aucun moyen de la faire fonctionner sous Linux (ça devrait être possible avec un Mac, mais d'après les commentaires, ça a l'air un peu dur).

Konica-Minolta Magicolor 2300DL : comme la 2300W, énorme (25kg, 50cm de haut), bruyante (39dB au repos) et consommant 250W au repos. La compatibilité avec Linux est moins convaincante que pour sa petite soeur 2300W (un comble). Par contre, la qualité d'impression est toujours considérée comme aussi bonne (clairement un atout des Magicolor). Reste que le démarrage de la première page d'une impression semble se faire attendre (surtout dans le cas où le travail à imprimer est un peu long). La plupart des utilisateurs conseillent de configurer cette imprimante de façon à ne démarrer l'impression que quand le spooler est plein (c'est encore plus valable pour la 2300W).

Counterfeit Deterrent Marking and Banknote Detection System :

Xerox - Counterfeit Deterrent Marking and Banknote Detection SystemC'est le doux nom d'une technologie mise en œuvre par bon nombre de fabricants d'imprimantes laser couleur. Il s'agit de faire imprimer (en général en bordure du document) une série de petits points de couleur jaune pale (presqu'invisibles) qui indiquent la marque et le numéro de série de l'imprimante (dans le cadre de la lutte contre la contrefaçon des documents et des billets de banque, à cause de la qualité de copies produites). Vous pouvez trouver des informations à ce sujet sur la plupart des sites web des fabricants (au moins une indication dans la fiche technique de l'imprimante concernée, mais pas toujours), mais aussi une étude plus complète faite par l'Electronic Frontier Foundation (EFF).

Canon LBP-520 : plus petite que bien de ses concurrentes, démarrage très rapide et excellente qualité d'impression semblent les atouts de cette laser couleur. Mais aucun support (même approximatif) depuis Linux ou depuis un Mac. Presque 14W de consommation au repos. Même si les cartouches d'encre couleur livrées avec l'imprimante neuve sont de capacité réduite (2000 pages au lieu de 4000), la cartouche d'encre noire est de capacité standard (5000 pages).

Epson AcuLaser C900N : un peu ancienne mais toujours présente sur le marché, interfaces USB, Ethernet et parallèle, une mémoire un peu limitée (16Mo) mais aucun moyen de la faire fonctionner sous Linux (très vivement déconseillée sur le site linuxprinting.org).

 

En résumé, je n'ai pas trouvé l'oiseau rare dans la gamme de prix que j'étais prêt à consacrer à cet achat. Honnêtement, les imprimantes Konica-Minolta sont celles qui sont passées le plus près de me convaincre, mais la consommation et la taille m'ont vraiment fait reculer.

 


http://www.roumazeilles.net/

Copyright (c) 1999-2008 - Yves Roumazeilles (tous droits réservés)

Dernière mise à jour : 30-oct-08

Google.com
Roumazeilles.net
Roumazeilles.net