Roumazeilles.net

Videurs de cartes mémoire

Transférez vos cartes Flash sur un disque dur portable

 

Le déplacement loin des sources d'énergie est une contrainte forte avec laquelle il faut savoir jongler. Mais en déplacement, en reportage ou lors d'une prise de vue qui n'a pas été planifiée à l'avance, il peut arriver de prendre une grande quantité de photographies et de ne pas avoir la possibilité de vider sa carte mémoire sur un ordinateur. Que faire ?

SafariUn article rédigé dans le contexte de la préparation d'un safari-photo en Afrique de l'Est.

Vous pouvez voir les photos que j'y ai prises.

D'un côté, il y a toujours la possibilité de multiplier les cartes mémoires, ou leur capacité. Mais cela peut avoir un coût élevé et on en rencontre rapidement les limites. C'est ce que se proposent de contourner les videurs de cartes mémoires. Ils vous permettent de stocker rapidement (en quelques secondes) sur un petit disque dur (capacité considérablement augmentée) les données qui proviennent de votre carte de mémoire Flash.

Dans le cas d'une expédition de type safari-photo où vous ne souhaitez sans doute pas vous encombrer d'un PC portable lourd, cher, vorace en énergie électrique, cela devrait constituer la solution idéale. C'est pourquoi je me suis mis en chasse d'une solution efficace dans ce domaine.

Le cahier des charges se révèle finalement assez simple à établir :

Certains y auraient ajouté le besoin de visualiser le résultat (les images transférées). De mon côté, je pense qu'il s'agit d'un besoin très secondaire. En particulier, j'ai rapidement noté que le prix des videurs de carte sont très sensibles à la taille et la qualité de leur affichage. Les moins chers sont toujours ceux pour lesquels l'affichage se contente d'indiquer des quantités (de fichiers, d'octets, etc.) J'ai donc éliminé d'office tous les videurs de carte Flash à affichage graphique, couleur ou non.

J'ai rapidement pu trouver plusieurs solutions qui se présentaient facilement (quelques autres produits semblent très mal diffusés en France, en Europe ou même sur Internet).

Transcend USB 2.0 Photobank

Définitivement le plus petit et le plus mignon de ces produits (en tout cas de ceux que j'ai pu trouver). Il a un adorable look de Apple iPod qui est certainement un argument. Mais son prix qui dépasse rapidement les 300€ pour un disque dur de plus de 40Go fait un peu hésiter (se limiter à la version 20Go).

Un disque dur 1.8" (au lieu des 2.5" habituels) explique sa taille étonnante. Il présente deux slots de cartes Flash et offre une belle collection de formats acceptés (CompactFlash I & II, Secure Digital/MMC, Memory Stick/Memory Stick Pro et SmartMedia - d'autres formats peuvent être utilisés moyennant un adaptateur/convertisseur de format).

Compatible avec tous les OS de Microsoft (jusqu'à Windows 98) et MacOS 10.1 et plus. Il est fourni avec une sacoche de protection et une alimentation sur secteur qui peut être modifiée pour utilisation aussi bien en Europe qu'aux USA. La batterie Lithium-Ion est interne et procure 3 heures de fonctionnement pour un poids de 247g.

L'interface semble simple, de bon goût et facile à utiliser. Le disque est vu comme tel par le PC quand il est connecté sur l'interface USB. C'est on ne peut plus simple.

Très beau, mais pas forcément le plus intéressant.

CompactDrive PD70XCompactDrive PD70X

Ici, on tombe sur l'opposé du Photobank de Transcend. Il a l'air rustique, il est un peu grossier même si l'on voit tout de suite qu'il est convenablement réalisé. Mais tous les utilisateurs semblent d'accord pour le décrire comme la Ferrari des videurs de cartes mémoire.

Tous les choix techniques semblent avoir été fait pour la simplicité, l'efficacité, la solidité. L'alimentation est assurée par des batteries NiMH AAA standard (aucun risque pour l'avenir et une seule charge permet de vider 50Go de données depuis des cartes mémoires) ; tous les formats nécessaires semblent lisibles (CompactFlash Type I & II MicroDrive, Seagate ST1 5GB Drive Secure Digital, Multi Media Card Memory Stick, Memory Stick Pro SanDisk Memory Stick, MS Pro xD Picture Card - d'autres formats peuvent être utilisés moyennant un adaptateur/convertisseur de format) ; compatible avec tous les OS courants : Microsoft de Win98 à XP (avec un driver pour Win98), MacOS 9.x et 10.x (Plug n Play), Linux.

De très bonnes idées sont prises en compte dès le départ. Par exemple, le CompactDrive est fourni avec une sacoche de transport à la ceinture. Dans cette position, l'afficheur LCD n'est plus lisible. Il y a donc une LED de couleur qui indique exactement les opérations en cours pour un fonctionnement en aveugle. On peut formatter le disque dur en autonome. Le seul bouton disponible fournit trois fonctions simples et reste protégé par des joints d'étanchéité. Le système s'éteint tout seul dès que les opérations en cours sont finies. Le fabricant a aussi eu la bonne idée de fournir un tournevis et un mode d'emploi pour le remplacement du disque dur (un gage d'évolution future).

A noter : cet appareil ne semble pas très facile à approvisionner en France. Un conseil gratuit : commencez votre recherche sur MacWay.

Le site du fabricant : compactdrive.com

Et puis, répétons-le : il est terriblement rapide ; cela va souvent plus vite de vider la carte que de la remplir avec l'appareil photo numérique lui-même.

Evidemment, cela se paye par un poids un peu plus élevé que ses concurrents : 270g. Mais l'ensemble est très convaincant.

Memup X-drive III 80Go (ou Vosonic Xsdrive)

A nouveau une jolie machine : une élégante couleur noire qui cache un disque dur de 80Go (tout de même pas rien !).

Une liste de compatibilité toujours aussi complète (CompactFlash type I/II (CF), SmartMedia (SM), Memory Stick (MS), Memory Stick Pro (MS Pro), Secure Digital (SD), MultiMedia Card (MMC), IBM MicroDrive - d'autres formats peuvent être utilisés moyennant un adaptateur/convertisseur de format). Le X-drive sera aussi reconnu par votre OS sans difficulté : Windows 98, 98SE (avec driver), Windows 2000 (service pack 3 minimum), Me, XP (sans driver), Linux Kernel 2.4 ou plus (sans driver), Mac OS 9.x ou plus (sans driver).

La batterie interne procure environ trois heures de fonctionnement pour un poids de 230g (tout compris sauf la sacoche qui est quand même offerte).

Mon choix, mes conclusions

A noter : le modèle précédent de CompactDrive (le PD7X) semble avoir eu des problèmes de gestion de la batterie qui en rendait l'utilisation risquée avec les MicroDrive IBM, mais cela a été résolu sur le PD70X.

Finalement, ces produits sont très proches. Si on est attentif au look de l'appareil, le Photobank de Transcend devrait être retenu.

Et pourtant le CompactDrive apporte de nombreux petits atouts qui se révèlent redoutables lors d'une utilisation réelle : rapidité (des transferts), simplicité (interface utilisateur idéale), évolutivité (disque dur et batteries amovibles), robustesse, longue autonomie. Ces armes sont décisives quand le photographe est sur le terrain et pas seulement au coin de son salon. C'est pourquoi je recommende et j'achète le CompactDrive PD70X.

 


http://www.roumazeilles.net/

Copyright (c) 1999-2008 - Yves Roumazeilles (tous droits réservés)

Dernière mise à jour : 30-oct-08

Google.com
Roumazeilles.net
Roumazeilles.net