RawDrop – configuration optimale pour de belles photos

Cela fait un petit bout de temps que je dis que RawDrop est mon outil préféré pour convertir les images RAW produites par mon Dynax 7D en fichiers TIF de belle facture. Mais certains se sont demandés quelle configuration j’utilise. Il n’y a pas des dizaines d’options dans RawDrop, mais afin d’obtenir rapidement un résultat propre, il peut être intéressant de ne pas chercher à tâtons.

Voici donc mes conseils ou mon expérience propre.

Configuration RawDrop

Premier conseil : n’utilisez pas l’option « use auto WB » (utiliser la balance des blancs automatique) de RawDrop. Dans le cas général, elle bascule l’image vers une coloration très quelconque et retire presque tout l’intérêt de disposer d’un fichier dont le contenu est très proche des informations parvenues au capteur de l’appareil photo.

Pour le reste, je garde les options par défaut. J’obtiens une image plus douce que le JPEG de Konica-Minolta qui est plus saturé mais moins naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.