Ce titre chiant a été écrit pour Google

Voilà exactement comment il faut traduire le titre d’un article qui vient de paraître dans le New York Times et qui explique en anglais comment le journalisme à l’heure d’Internet a dû s’adapter aux moteurs de recherche, leur approche totalement litérale du texte and l’impossibilité de continuer à utiliser des titres élégants, intelligents, cultivés, subtils, humoristiques ou sarcastiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.