Pentax : ne bougeons plus !

Comme beaucoup de fabricants d’appareils photo maintenant, Pentax se lance dans une technolgoie assurant des images exemptes de tout flou de bougé. Alors que Canon et Nikon ont adopté la stabilisation des images par optique dans les objectifs de leurs appareils reflex, Pentax adopte une approche semblable à celle initiée par le défunt Konica-Minolta avec un capteur CCD mobile déplacé par des forces magnétiques en fonction des informations fournies par un capteur de mouvements intégré dans le corps de l’appareil photo K100D tout neuf.

C’est notable parce que toutes les optiques compatible Pentax K deviennent alors instantanément stabilisés (par l’appareil). A l’oppposé, l’approche Canon et Nikon par l’objectif apporte une impression de magie immédiate : Quand vous regardez dans l’oeilleton, l’image ne bouge pas alors que votre main tremble comme une feuille. Mais notez aussi que cette nouveauté arrive sur l’entrée de gamme du marché des reflex numériques.

Les autres fonctionnalités remarquables de ce nouveau Pentax K100D sont ensuite :

  • Un AutoFocus à 11 points, promesse de très bonnes performances
  • Un moniteur LCD de 2.5″ (cela semble être devenu le standard du marché)
  • 6 millions de pixels
  • Batteries standard AA (est-ce la fin de la guerre des standards de batteries ?)