LightZone, une forme de shareware avec Linux

LightZone est un utilitaire de développement des fichiers RAW (« votre labo photo personnel« ) qui est apprécié pour ses qualités (une interface particulièrement simple et claire, le support de quantités de formats de fichiers RAW, capacité à gérer le travail par lot, gestion de la couleur de bout en bout), malgré son prix plutôt élevé (120€ pour la version Basic et 200€ pour la version Full aussi bien sur Windows que sur Mac).

LightZone - exemple de copie d

Maintenant, grace à Download Squad, je viens de remarquer qu’il n’y a pas que la version d’évaluation pendant 30 jours pour commencer à y goûter. Light Crafts a rendu LightZone disponible dans une version complète gratuite pour GNU/Linux. A mon avis, il n’est pas bête d’avoir une partition faisant tourner Linux sur son PC (ou même un boot sur LiveCD avec un peu de place réservée sur un coin de disqeu dur) simplement pour pouvoir utiliser une application aussi intéressante que LightZone (pour les photographes numériques, bien sûr) sur votre ordinateur.

Le LightZone pour Linux est essentiellement une version Full du logiciel. C’est donc une affaire.

Par contre, vous ne trouverez pas cette version sur le site web de Light Crafts. Il faut vous rendre sur le site spécifique de LightZone pour Linux. Light Crafts est d’accord, mais ils ne veulent pas entendre parler de support ou de maintenance de cette version séprarée. Mais, c’est du bon logiciel, alors…

PS: Après tout, cela ressemble un peu à la stratégie marketing utilisé par les vendeurs de shareware (une espèce clairement en voie de disparition de nos jours). Vous pouvez l’utiliser, mais n’hésitez pas à payer pour en avoir un peu plus (dans ce cas, pour pouvoir travailler sous Mac OSX ou sous Windows).

Mise à jour : modification du lien vers LightZone pour Linux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.