Plus de DRM sur la musique

Après EMI qui vient de décider de commencer à vendre le contenu de son catalogue en format MP3 sans DRM, d’autres semblent prêts à suivre la direction demandée par les consommateurs et même les distributeurs (très récemment, Wal Mart et un groupe de revendeurs anglais).

Dans la même veine, Deutsche Grammophon (une filiale d’Universal Music) a décidé d’ouvrir un magasin de vente en ligne de musique sans DRM.

Enfin, toujours avec la même orientation, Amazon et Pepsi s’associent en 2008 pour offrir 1 million de chansons sans DRM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.