Solution du chomage aux USA : la prison

La plupart des gens n’auront sans doute pas remarqué cet événement : les Etats Unis viennent d’atteindre le point où 1,6 million d’Américains sont en prison. C’est presqu’exactement un pourcent de la population de 230 millions d’habitants.

Je commence à penser que c’est (peut-être pas exclusivement) une manière mesurable de gérer le chomage. Quand une société a 1% de sa population derrière les barreaux de la prison, il ne s’agit plus simplement de la gestion de la violence aux marges, mais on entre dans les stratégies de gestion économique de la population. Un des avantages premiers devient alors l’impact perceptible sur le chomage (un condamné ne va pas cherche de travail à l’ANPE).

Est-ce que la prison est devenue un système de contrôle de la population à l’échelle du pays ?

Source : Neatorama.