JCI va restructurer

Avis préliminaire : je ne commente généralement pas les sujets qui concernent mon employeur. Mais aujourd’hui, Johnson Controls a fait une annonce inhabituellement significative sur laquelle, j’ai souhaité faire une exception.

L’économie américaine souffre, l’automobile souffre : General Motors devrait avoir une baisse d’activité de 30% ou plus, Ford prévoit 22% de chute d’une année sur l’autre et Toyota se contenterait de perdre 7,5%. Avec cela, rien de surprenant à ce que les équipementiers se préparent à réduire la voilure rapidement comme le font les constructeurs (GM annonce très régulièrement les fermetures d’usine).

C’est dans ce contexte que Johnson Controls annonce une importante restructuration. On en saura davantage plus tard, mais il est clair que 450 à 500 millions de dollars de charges exceptionnelles représentent un plan de licenciement à grande échelle. JCI indique seulement vouloir réduire ses implantations automobiles aux USA, suivre le mouvement vers les pays low-cost y compris (ou surtout) en Europe. C’est assez normal puisque les pièces d’intérieur (comme des panneaux de porte) sont très difficilement transportables et les constructeurs eux-mêmes font un mouvement d’ensemble vers l’Est de l’Europe.

Si l’on y rajoute les difficultés de l’immobilier aux USA, un domaine où JCI est très présent par sa branche Building Efficiency,  on comprend que les efforts d’adaptation iront loin dans ce domaine également, puisque les experts ne prévoient pas non plus un redressement rapide de cette partie de l’économie américaine.

Ces intenses perturbations dans l’environnement de Johnson Controls semblent avoir le pouvoir de renverser certains équipementiers automobiles. Les plus fragiles sont sans doute appelés à des mesures véritablement drastiques (ou plus drastiques que les licenciements massifs si vous soyez ce que je veux dire). Mais Johnson Controls pourrait bien faire partie de ceux qui s’en sortiraient bien (ou relativement moins mal) ; selon Investopedia.com, Johnson Controls et Autoliv sont les mieux protégés.