Métro, collages, déchirures

J’ai créé sur RedBubble un calendrier pour l’année 2009 qui, je pense, intéressera ceux qui penchent du côté des altérations artistiques.

Métro, collages, déchirures / Copyright (c) 2008 Yves Roumazeilles - Tous droits réservés

Ces images ont été prise dans le métro parisien, sur les murs d’une station qui subissait des réparations importantes. Elles appellent des souvenirs (sans doute de 20 ans ou plus) au milieu de ces restes détériorés des décors anciens et d’actes de vandalisme culturel (des tags avant le nom) qui m’ont immédiatement fait penser aux slogans de « Mai 68 » criés dans les rues de Paris il y a 40 ans.

Même le simple acte de prendre les photos a semblé flotter en un moment complètement impossible : marcher silencieusement et lentement à travers la station accompagné d’un autre photographe (nous n’avons même pas échangé un mot), pendant que les passagers attendaient leur train en s’efforçant de ne pas remarquer les éclats de nos flashes. Je ne connais guère d’expérience artistique plus troublante que ces mouvements lents d’un papier décollé à un barbouillage hésitant d’une peinture approximative à un graphe hâtif entre des céramiques blanches salies par les ans.