Ecosse : facile d’accès pour les ornithos

Macareux moine

Voyager en Écosse – même pour aller photographier des oiseaux – ne présente guère de difficulté (si vous parlez anglais). Les Écossais sont particulièrement accueillants et il est aisé de faire des réservations (d’hôtel, d’auberge, de B&B, de bateau ou d’excursion) en passant par Internet et en utilisant les multiples moteurs de recherche à votre disposition.

Il ne faut pas s’en priver alors que les paysages et les oiseaux sont une excellente raison de se rendre chez nos voisins écossais.

Nous avons donc organisé notre propre voyage et je vous propose de partager ici quelques trucs et astuces afin de trouver les meilleurs endroits et de faire les plus jolies photos possibles.

  1. Vous voulez voir des oiseaux et vous ne savez pas où aller ? Rendez-vous sur le site du RSPB Scotland (Royal Society for the Protection of Birds) qui contient tout ce qu’il vous faut. Mieux ! tous les sites intéressants pour les ornithologistes amateurs sont protégés et identifiés par le RSPB Scotland.
  2. Vous verrez un panneau bleu immanquable sur le bord de la route. Mieux, si vous voyez le panneau sans savoir qu’il y a une réserve à cet endroit, cela vaut généralement la peine de s’arrêter pour y aller y jeter un œil (nous n’avons jamais été déçus par cette approche).
  3. Si vous réservez une ballade en bateau (le tour d’une île comme Bass Rock), n’hésitez pas à réserver le premier tour tôt le matin et gardez-vous du temps libre pour sauter dans le tour suivant si cela vous a plus (deux fois valent mieux qu’une).
  4. La météo doit être avec vous. L’Ecosse n’est pas le pays le plus ensoleillé d’Europe. Mettez toutes les chances de votre côté : rendez-vous en avril ou mai. C’est la période de l’année où il pleut le moins.
  5. Ça tombe bien : avril-mai est le temps où les oiseaux soit paradent, soit nichent (selon les espèces). Plein d’activité à observer.
  6. Juillet-août sont au cœur de la saison touristique, mais en dehors d’Edinburgh, vous ne serez sans doute jamais oppressés par les vacanciers.

Avec cela, vous allez pouvoir visiter plein d’endroits assez délicieux à seulement quelques heures de Paris ou Londres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.