1 million de pistes de musique gratuite et légale

Après tout, il ne s’agit pas seulement de downloader des montagnes de MP3 pris sur le web. Parfois, à condition de ne pas tomber dans les filets du top-50, on peut trouver des montagnes de chansons ou de pistes de disques qui seront à même de satisfaire complètement l’appétit le plus féroce tout en restant dans la plus parfaite légalité (qui a dit que les internautes étaient tous des pirates ?) : beaucoup d’artistes proposent leur musique en téléchargement gratuit et c’est justement l’objectif du site web 1 Million Free and Legal Music Tracks que de vous aider à les trouver (à condition de baragouiner un peu en Anglais).

Recommandé par le juge et l’avocat.

6 comments

  1. mouais!!! Deezer, faut pas avoir du matos d’écoute de qualité parce qu’ils balancent une mauvaise qualité, genre 128 bits maxi.

    De plus ils essayent de nous enfumer avec leurs abonnements bidons !!

    Espérons qu’ils se cassent la gueule pour avoir pris l’internaute pour un con, sonnant et trébuchant !

  2. Le matos de qualité ne remplacera jamais la qualité perdue à l’enregistrement ou au codage. Si c’est du bruit qui rentre, le top-matos va sortir du bruit, mais très bien reproduit. Ca ne va pas être plus grave que ça.

    Ensuite, même si la plupart des gens n’entendent pas la différence entre MP3 (quel que soit le codage) et original, il ne faut pas oublier que 128 kb/s reste une excellente qualité (on pourrait encore aller à 256, mais…). Surtout si c’est pour écouter ça avec un logiciel qui n’arrive pas à respecter les fréquences, une carte audio qui n’est bonne qu’à faire des jeux, des hauts parleurs de moins de 20cm qui ne sont pas physiquement capables de passer la moitié de ce que certains voudraient trouver dans leurs MP3. Il est loin le temps où un ampli était autre chose qu’un microprocesseur et une enceinte audio convenable faisait beaucoup plus de 20 litres (et oui ! pas facile pour ensuite faire du 5.1 avec de telles bêtes mais ce n’était pas que pour le plaisir d’encombrer le salon).

    Alors les abonnements de Deezer ce n’est jamais qu’un moyen de payer les programmes gratuits qu’ils nous offrent. Ca ne me gène pas. Aucune raison de leur souhaiter du mal. Au pire, on peut toujours « voter avec ses pieds ». Pillon, tu as mieux à proposer ?

Comments are closed.