Le musée numérique de l’empire perse achéménide

Vous vous souvenez sans doute du succés (un peu éphémère) des innombrables CD-ROM culturels que l’on trouvait dans les rayons il y a cinq ans (en particulier au moment des achats de Noël, bien sûr). Il y avait des CD-ROM à propos de peintres, de musées, de villes, ou de périodes historiques. Mais, même si tout n’a pas disparu, cette mode est passée sans doute au profit de sources d’information comme Internet.

Darius IAujourd’hui, c’est un musée complètement numérique que l’on peut trouver sur Internet : le musée Achéménide. Mais si l’on n’a plus a faire la queue, la qualité de la présentation est souvent un peu limitée. C’est justement ce qui l’a attiré sur le site du Collège de France où Pierre Briant, titulaire de la chaire « Histoire et civilisation du monde achéménide et de l’Empire d’Alexandre », a ouvert un très bel ensemble à propos de l’empire perse achéménide.

On y trouve 8000 objets, dont des monnaies, des sceaux, des photographies et pas moins de 32000 notices explicatives ou commentaires. Les données proviennent des plus grandes institutions (Le Louvre, le British Museum, la Bibliothèque Nationale de France et beaucoup d’autres). Cela en fait simultanément un excellent outil pour le chercheur et un lieu tout à fait agréable pour le simple visiteur.

Autre site passionnant sur la Perse Antique : Persia.