L’histoire de la Terre

Le numéro spécial « Histoire de la Terre » (déc 2006-Jan 2007) de la revue française La Recherche est une pépite d’information scientifique.

Moyennant quelques efforts d’attention, on y trouve un état des lieux complets sur les connaissances scientifiques en matière d’évolution de notre planète. Tout y passe, y compris des choses très curieuses :

  • Comment se sont formées les planètes et pourquoi les planètes proches du soleil sont formées de roches solides et ce n’est pas le cas de Jupiter et Saturne (cela vient des conditions de condensation des matériaux provenant de la nébuleuse primitive).
  • Les caractéristiques du noyau (du fer liquide, vraiment liquide, avec un coeur cristallisé, la graine, qui sont à l’origine du champ magnétique terrestre).
  • Le comportement de la couche D » à l’interface entre le manteau solide et le noyau liquide (on commence à mieux comprendre le rôle de ces 200-300km très différents de ce qui les entoure ; on y apprend que la croute terrestre qui s’enfonce sous les Andes descend jusqu’à ce niveau -2700km plus bas).
  • Comment la Terre a joué au citron givré plusieurs fois entre -750 et -650 millions d’années (au point que l’on n’est pas sûr de savoir comment la vie primitive a pu persévérer à une époque où la glace était tellement épaisse que la lumière du soleil ne pouvait plus éclairer le sol).
  • Que l’eau des océans ne vient pas des comètes (qui contiennent pourtant beaucoup d’eau) mais de météorites (la composition isotopique de l’hydrogène permet de distinguer ces deux origines).

Je reconnais que je ne suis pas absolument un passionné de la géologie et la paléo-géologie. Mais il y a là une mine d’informations qui permet de se rendre compte à quel point les connaissances ont évolué ces 40-50 dernières années. Si nous voulons comprendre comment notre Terre va évoluer sous la pression des activités humaines (que nous parvenions ou pas à changer nos habitudes pour prendre en compte les risques que nous prenons actuellement), il est certain qu’il vaut mieux savoir ce qui a piloté les évolutions du globe qui nous accueille depuis 2,5 millions d’années mais n’a pas attendu notre arrivée pour vivre sa vie.

La Recherche et chez les marchands de journaux.