Grand koudou

Le Grand koudou (Tragelaphus strepsiceros) est une superbe antilope que l’on rencontre facilement dans les forêts et le bush de l’Afrique australe (Afrique du Sud, Botswana, Zimbabwe) et de l’Afrique de l’Est (Tanzanie, Kenya). Sa réputation a été acquise auprès des chasseurs européens qui au lancé la mode des safaris (de chasse) grâce aux cornes grandioses qui décorent le front des mâles et qui -encore aujourd’hui- constituent un des plus impressionnants trophées qu’un chasseur puisse collecter.

De fait, en Afrique du Sud, il existe un certain nombre de réserves privées qui élèvent des belles antilopes pour les lâcher sous les fusils de riches barons armés de pétoires de fort calibre. Au moins, cela a l’avantage d’organiser la protection de certains habitats et de financer une économie locale orientée vers l’entretien de l’environnement, au même sens que les élevages européens de faisans entretiennent l’espace naturel et permettent à quelques habiles tireurs de plomber quelques pauvres bêtes affolées par leur récente sortie du poulailler. En tout cas, un trophée naturalisé de koudou se paye le prix fort (j’ai vu des tarifs qui comptent en milliers de dollars et parfois en dizaines de milliers de dollars).

En attendant, voici quelques images que j’ai pu collecter au Botswana avec le seul bazooka de mon appareil photo, et le seul bruit de la rafale du déclencheur. Le trophée a été payé le prix très raisonnable d’une carte mémoire Flash.

Greater kudu - Females

Greater kudu - Females

Greater kudu

Greater kudu

Grand koudou (Tragelaphus strepsiceros), Greater Kudu.
Botswana, Moremi National Park, Mai 2010.