Le daltonisme pour tous

Quand ils créent des sites web, beaucoup d’artistes graphistes font des efforts démesurés d’originalité qui leur font oublier un fait peu connu mais d’un importance capitale : environ 5% des hommes originaires d’Europe (on dit parfois caucasiens) ont une forme ou une autre de daltonisme et ils ne voient pas correctement toutes les couleurs. Pour la plupart d’entre eux, ce n’est qu’une gène occasionnelle, mais dans certaines conditions cela peut tourner au cauchemar. Par exemple, quand le graphiste d’un site web s’est lourdement appuyé sur l’emploi exclusif de la couleur ce qui interdit l’accès d’un large segment de population.

J’ai trouvé un site web qui vous aidera à déterminer si vous êtes daltonien et qui aidera les graphistes et autres web designers dans leurs efforts pour améliorer leurs sites web : WeAreColorBlind.com. Ils fournissent même des patterns qui montrent comment utiliser les couleurs au mieux dans ce contexte.

color_blind_patterns

Si vous voulez aller encore plus loin, je recommande chaudement l’aide de Chrometric, un site web où vous pourrez télécharger gratuitement un outil qui permet de facilement tester votre site web en regard de plusieurs types de daltonismes et autres problèmes de vue (vous savez que tous les daltoniens n’ont pas exactement les mêmes insensibiltiés à la couleur, n’est-ce pas ?) et permet de tester diverses solutions ou améliorations que vous aurez pu imaginer et implémenter.

Par exemple, mon autre site web, www.YLovePhoto.com ainsi qu’il est vu par 6% de la population mâle :

ylovephoto_pour_daltonien