Le Canon EOS 50D est officiel

Nous en avons beaucoup parlé ces derniers temps. Aujourd’hui, le Canon EOS 50D est effectivement public après l’annonce officielle par Canon. Si vous avez suivi nos articles récent, il n’y aura rien pour vous surprendre. Même le prix du boîtier seul à 1499€/$1,399/£1,199.99 était attendu (un peu fort, mais il devrait baisser dès que l’appareil sera vraiment disponible dans les magasins, en octobre 2008).

Voici une liste d’articles sur Internet qui décrivent le nouvel appareil photo (qui va remplacer le Canon EOS 40D):

Le Canon EOS 50D a l’air d’un bel appareil photo reflex. comme d’habitude pour cette partie de la gamme photo de Canon, c’est une amélioration progressive et non pas une révolution ; mais avoir 15 millions de pixels, plus de 6 images par seconde en rafale, et une qualité d’image accrue (sensibilité jusqu’à 12800 ISO) va certainement avoir un effet très attirant sur les possesseurs des EOS 40D ou EOS 30D. Je dirais que le Canon EOS 50D va plaire.

6 comments

  1. Bonjour,
    Résidant dans l’archipel de Wallis et Futuna (90 % taux d’humidité) entre Fidji et Tonga, je dois me rendre en Australie samedi 27/09.
    Mon canon 400d ne marche plus (contact entre boitier et carte CF « out » à mon avis). Je compte profiter de mon voyage pour acquérir le 50D s’il est disponible.
    Questions/conseils : faut-il tenter l’achat du 50D (en partie « tropicalisé ») ou racheter un 400d ou 450d, quitte à en racheter un, un an voire deux ans plus tard, car je me méfie de l’humidité ? Merci d’avance.

  2. Passer au 50D ne verra pas seulement l’amélioration de la tropicalisation, mais surtout une sensible évolution de la fonctionnalité. Vu l’écart de prix (les EOS 400D et EOS 450D sont beaucoup moins chers), je pense que seules les caractéristiques du nouveau reflex de Canon devraient vous guider vers le Canon EOS 50D.

    La tropicalisation limitera les futurs problèmes, c’est sûr. Mais ça ne fait pas tout. Elle protégera bien contre les ruissellements et la pluie, mais pas contre l’himidité de l’air (ce n’est pas un caisson étanche pour la plongée :-)). Pour ma part, dès que j’aborde les pays tropicaux, je me trimballe avec des quantités industrielles de sachets de dessicants (ce n’est vraiment pas cher quand on les achète chez un grossiste en matériels de transports ou de bureau ; et ça se répare en les passant au four). Ils pompent, je les change, ils pompent, etc.

    Cela dit, si le problème est seulement celui d’un faux contact ou d’un contact oxydé, il est sans doute possible de rattraper cela avec une vieille carte (éventuellement sacrifiable) qui serait insérée à répétition dans le logement. A force de passer sur le faux contact, le problème devrait disparaître de lui-même.

    Si le problème est un contact tordu (beaucoup plus courant sur les slots CompactFlash), alors la tropicalisation n’y aurait rien fait et il est probablement trop tard pour faire autre chose qu’une vraie réparation (à un prix probablement ridicule vu la valeur de remplacement).

    Enfin, la question cache une possibilité réelle : doit-on investir dans le long terme avec nos appareils photo. Après 3-4 ans (parfois avant), ils nous apparaissent comme complètement démodé et dépassés. Alors, une stratégie raisonnable peut être de se préparer à changer régulièrement (en y gagnant une relative sécurité en matière de vieillissement environnemental).

    Bon courage.

  3. Merci de vos conseils.
    Je pense qu’il s’agit d’un contact tordu du slot, car la carte CF fonctionne sur les pc.
    Pensez-vous que les contacts sur le 50 D sont plus solides ?
    N’aurais-je pas trop de problème de garantie en achetant en Australie ?

  4. Non les contacts du 50D seront exactement de la même catégorie. C’est malheureusement une faiblesse connue des connecteurs pour carte CompactFlash. Le conseil répété est de ne jamais forcer (mais c’est un peu théorique). Au delà d’une réduction de taille, c’est l’intérêt des cartes SD : jamais de contacts tordus.

    Pour la garantie, je ne connais pas l’Australie ; il faut faire très attention à bien acheter une garantie internationale (c’est parfois avec un petit supplément de prix). Faites-vous présenter la carte de garantie que vous emporterez avec votre achat, mais il faudra lire les petits caractères pour être sûr de comprendre. D’autant plus que le vendeur ne saura pas bien vous dire comment sera utilisée la garantie de retour à W&F.

    Enfin, je vous conseille de passer visiter l’article de Fabien Jacques à propos des taxes et TVA : Acheter aux USA, à Hong Kong ou en Suisse, est-ce réellement intéressant ? ; l’article ne s’adaptera pas forcément 100% à votre cas, mais il est important de se poser la question des taxes pour ne pas rater l’achat. [et puis, le site Alpha-Numérique.fr que j’ai découvert récemment a l’air très sympa]

    Bon achat !

  5. Vos conseils trottinent aussi dans ma tête. Je remarque que le canon 450D dispose d’une carte SD ! Comme je viens de recevoir aujourd’hui en provenance du site Atlantiv.com un objectif canon 24-105 mm L IS à 800 €, je vais peut-être changer mes plans, pour le 450D + un zoom de la série L couvrant les focales longues. Que me conseilleriez-vous en complément du 24 – 105 ?

  6. Désolé pour le délai. J’étais parti en 4e vitesse rejoindre Alain Pons et un petit groupe en safari dans le parc national du Masai Mara (Kenya) pour profiter de la migration des gnous et des zèbres.

    Pour commencer, le 24-105 série L a une belle réputation (souvenons-nous que je suis seulement utilisateur chez Minolta-Sony). Bravo !

    Pour le compléter, ça va dépendre un peu de l’utilisation. Un photographe animalier va vouloir un Canon EF 100-400mm f/4.5-5.6 L IS USM malgré son prix et son age. Un autre sera plus à l’aise avec un Canon EF 70-200mm f/2.8 L IS USM qui a la réputation d’être plutôt bon (et j’aime beaucoup les ouvertures à f/2.8 qui donnent beaucoup de flexibilité à l’emploi) et qui peut bien remplacer une gamme de petits/moyens télés.

    Quoi qu’il en soit, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un bel investissement (mais dont on attend de le voir durer plus que l’appareil lui-même).

Comments are closed.