Que sera le nouveau Nikon D800 ?

Chasseur d’Image disait il y a peu que le Nikon D800 n’était pas qu’une rumeur. Mais qu’est-ce que cette machine curieuse (parce qu’inconnue) ? On peut se poser la question et il reste bien difficile d’y répondre pour le moment. Mais voyons ce que nous en savons.

Vu sa numérotation, il ne s’agirait pas directement d’un successeur au Nikon D3 totalement professionnel. Mais au contraire, il vient derrière le Nikon D700, et infiniment trop tôt pour être un remplaçant. Donc, dans une gamme semi-pro, un appareil va apparaître plus haut placé que le D700 (si l’on suit la logique de la numérotation).

Nikon D800 ?

Nikon D800 ?

Par ailleurs, il apparaît que le Nikon D700 a un boîtier qui n’est pas complètement exploité : la trappe à cartes Flash semble pré-découpée pour recevoir aussi une carte plus petite (sans doute SD). Cela fait sérieusement penser aux appareils qui disposent de deux lecteurs et sont capables d’écrire simultanément le RAW sur une carte et le JPEG sur l’autre. Ça serait bien une fonctionnalité pour un appareil de plus haut de gamme, mais cela ne justifie en rien un nouveau modèle.

Seulement, Nikon s’est fait le spécialiste de la récupération, de la ré-utilisation, de la modularité de ses appareils photo reflex. Il faut que le maximum de pièces soit mis en commun entre les différents appareils. Donc, on peut bien prévoir que…

  • le boîtier du Nikon D700 va resservir prochainement dans un autre appareil (le Nikon D800 s’en trouve confirmé)
  • il s’agirait bien d’un produit haut de gamme

Mais quel boîtier ?

Je me demande si le Nikon D800 (ainsi nommé pour le moment) ne serait pas amené à être le vrai utilisateur du capteur Sony Full Frame 24,6 méga-pixels qui nous est promis. Vous imaginez ? Une gamme semi-pro Full Frame chez Nikon avec un D700 à 12,1 MP et un Nikon D800 à 24,6 MP. Il ne reste plus à Nikon qu’à offrir un haut de gamme pro successeur du Nikon D3 en janvier ou février 2009 et voilà la gamme photo numérique la plus attirante pour les photographes passionnés.

Nikon n’aurait justement pas beaucoup de mal à réussir ce pari. En tous cas, ils ont tout mis en place pour cela.

6 comments

  1. article cohérent: on ne peut plus! on évolue avec 2 boitiers actuellement: D300 pour macro et le 750mm , D700 pour le reste Le D 800 sera la synthèse incontournable Pb de bruit, de précision, de recadrage sans perte etc…résolus. Franchement, je suis étonné qu’il ne soit pas déjà là!!!

  2. A quand le nikon 3 D QUI NOUS PERMETTRA DE JETER A LA POUBELLE COMME DE VULGAIRES KLEENEX LES « CHERS » CAILLOUX A L’AVENIR TRES INCERTAIN, MAIS OUVRIRA DE NOUVELLES PERSPECTIVES AUX INSATISFAITS GOGOS QUE NOUS SOMMES QUI NE CESSENT DE CAVALER VERS L’UTOPIQUE « TOUJOURS PLUS » ?

  3. L’usine Nikon de Sendai, lieu de production du boitier D700 (et probablement du futur D800), ne risque-t-elle pas de connaître des coupures d’électricité et des problèmes d’approvisionnements, suite au tsunami de mars dernier ?

    Le peuple japonnais est digne et courageux. Souhaitons-lui de remonter ces terribles évènements.

  4. Jean-Christophe,

    L’usine de Sendai de Nikon est vraiment au cœur des préoccupations de Nikon. Ils ont même annoncé qu’ils délocalisaient en urgence une grande partie (ou la totalité) de ses activités en Malaisie chez Notion VTEC à cause des circonstances actuelles.

    Plus d’informations sur mon autre blog http://www.ylovephoto.com (tag Japon).

    Pour le moment, la situation reste très tendue. La production n’a pas repris dans cette région (sauf cas exceptionnels) entre autres choses parce que les ouvriers ont été très touchés personnellement ou dans leur famille.

    Quant au Nikon D800, tout indique qu’il y a des retards dans l’air…

  5. Un grand merci pour ces informations Yves, j’apprécie le matériel Nikon, et j’espère que cette entreprise arrivera à surmonter cette épouvantable tragédie. Mais bien entendu, avant toute autre chose, nous pensons au peuple japonais, à qui nous transmettons toute notre amitié et notre sollicitude.

    PS : Votre blog est d’une grande qualité (pertinence et richesses des contenus), félicitations pour ce magnifique travail.

Comments are closed.