Braconnage des éléphants au Kenya

Tout indique que le braconnage des éléphants a repris au Kenya et en particulier dans la parc de Tsavo où les rangers du Kenya Wildlife Service (KWS) viennent de trouver successivement 5 cadavres d’éléphants dont les défenses ont été coupées à la hache.

Il y avait longtemps que ce genre de situation ne s’était pas rencontré, mais les ventes d’ivoire (même officielles) sont en augmentation et il y aurait quelques dérives dangereuses. Les officiels du KWS ont d’ores et déjà procédé à deux arrestations et on saisi des fusils d’assaut AK-47 et des munitions, mais il n’est malheureusement pas garanti que cela suffise.

Source : Futura-Sciences.

Une réponse à “Braconnage des éléphants au Kenya”

  1. C’est horrible. Dans d’autres pays, comme en RD Congo, on n’en parle même plus. Durant les guerres, les élephants ont été tués par les différents groupes armés. Les militaires gouvernementaux ont tués les éléphants, les FDLR ont tués des éléphants, les Mai Mai ont…
    Les élephants du Kenya peuvent, eux, se frotter les mains et dirent: « Ouf. Les officiels KWS nous protègent quand même nous et le gouvernement aussi. Nos frères éléphants Congolais sont malheureux, eux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.