Copie rapide pour Windows

The sound of decadence
Creative Commons License photo credit: Ivan Zuber

Si vous avez Windows installé sur votre PC, vous avez peut-être remarqué une petite chose très curieuse : la copie de fichiers est beaucoup lente que sur les éditions antérieures de Windows ou sur un autre type d’ordinateur. La raison exacte reste assez peu claire (on dit que cela est lié à des mécanismes de contrôle des droits d’auteur qui sont intégrés à l’OS, mais sans confirmation nette à ma connaissance) mais cela est devenu très ennuyeux pour tous ceux qui soit copient beaucoup de fichiers (pensez aux sauvegardes et backup à faire tous les jours – d’ailleurs, avez-vous pensé à faire votre sauvegarde d’aujourd’hui ?) soit manipulent de très gros fichiers (déplacer/balader des fichiers vidéo sur votre ordinateur est l’exemple typique).

Cette situation a mené à l’apparition de quelques utilitaires de copie optimisée de fichiers (une catégorie de logiciel qui n’existait même pas il y a quelques années – tout problème a sa solution). Regardons 4 d’entre eux qui ont l’énorme avantage d’être simplement gratuits :

  • SuperCopier : Son principal avantage est que -après installation- il remplace complétement le module Windows de copie par drag-n-drop (à la souris) ; ça marche alors sans même qu’on y pense.
  • FastCopy est rapide mais a presque complétement oublié d’être joli. Néanmoins, il a quelques options de configuration passablement intéressantes (et uniques) pour choisir l’apparence du menu de clic droit.
  • RichCopy est la solution interne de Microsoft à son propre bug. Étonnamment configurable, vous pouvez même créer des profils en fonction des usages (sans doute trop pour la plupart des utilisateurs), mais je n’ai pas trouvé comment l’insérer dans le menu de clic droit.
  • CopyHandler : Difficile de faire plus technique que celui-là ! Les options vont jusqu’à des trucs aussi obscurs de le choix de la taille des buffers de transfert en fonction du type de copie (disque-à-disque, répertoire-à-répertoire, disque-à-CD/DVD, etc.) Le meilleur est clairement dans la possibilité de pauser/reprendre la copie des fichiers, d’arrêter son ordinateur après une séance de copie, ou de programmer une séance de copie seulement à la prochaine reconnexion.

Ils se sont tous débarrassés de l’habituel (et vieillot) petit dossier volant dans une fenêtre dite « de copie » et tous ont choisi de présenter un look super technique avec des barres de progression et/ou des listes de détails optionnels.

Quoi qu’il en soit, même si je les recommande tous (ma petite préférence va à SuperCopier), souvenez-vous que ces outils ne servent à rien de très notable (en matière de vitesse) dans le cas où vous seriez équipé de Windows XP ou Windows 2000. Mais si vous avez Windows Vista (principalement) ou Windows 7, il est grand temps de regarder ces utilitaires de copie.

One comment

  1. SuperCopier est en effet un bon logiciel malheureusement buggé (plante sans raison et oublie quelquefois de recopier des fichiers. Je l’ai désinstallé car il ne marche plus sur mon ordi actuel pour des raisons que j’ignore. A noter qu’il ne fonctionne pas sous VISTA et qu’il n’est plus suivi depuis 2 ou 3 ans. Il a un remplaçant nommé ExtremeCopier qui a planté dès son installation chez moi. J’utilise TeraCopy qui semble marcher et propose les mêmes fonctionnalités que SuperCopier, fonctionne sous VISTA mais ne permet pas de supprimer la question « overwrite » en cas de remplacement de fichier, ce qui est souvent très agaçant. Pour les grosses copies (hors menu contextuel), il y a YCopy et XCopy.

Comments are closed.