Héron et cigognes

En fin de journée, la plupart des oiseaux essayent de se percher (ils sont ainsi mieux protégés des prédateurs). Dans une zone de forte densité animale comme le Botswana, cela peut mener à quelques rencontres intéressantes comme ce héron cendré juvénile et ces trois cigognes africaines à bec ouvert.

Copyright (C) Yves Roumazeilles - Tous droits réservés

Comme on peut bien le voir sur la photo, le nom des cigognes tient à leur bec qui ne ferme pas de manière hermétique et qui leur permet de briser les coquillages dont elles se nourrissent principalement (un peu à la manière d’un casse-noisette).

Héron cendré (juvénile) (Ardea cinerea, Grey Heron (juvenile))
Bec-ouvert africain (Anastomus lamelligerus, African Openbill)

Botswana, octobre 2011.

2 Répondre à “Héron et cigognes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.